fermer

Article écrit le 19 novembre 2015 • classé dans Apraxie, Autisme, Déficience intellectuelle, Divers, Dyslexie, Dysorthographie, Dyspraxie, I.M.C., Infos, Langage oral, Surdité, troubles articulatoires, Troubles du développement

Les bébés bouquinent : sélection d’albums pour les enfants de 0 à 3 ans

Ce fascicule, destiné aux parents d’enfants de moins de 3 ans, répertorie autour de 8 thématiques des conseils de lecture. Ce support a été élaboré par les professionnels de la petite enfance du territoire de la Rochelle, les équipes des bibliothèques, au relais assistantes maternelles parents enfants (Rampe) et est téléchargeable ici : télécharger

une très belle idée et des ressources très pratiques ! Merci pour cette belle initiative !

Article écrit le 3 août 2012 • classé dans O.R.L., Surdité

Dépistage néonatal de la surdité et risque psychopathologique

Le dépistage précoce de la surdité est un serpent de mer annoncé
depuis 30 ans mais qui n’a jamais pu être réalisé. A partir des écrits
d’un rapport d’experts demandé par l’ANAES en 1999, l’intérêt de ce
dépistage a été établi et la surdité est devenue ainsi un « problème de
santé publique » (août 2004).
Un comité d’experts s’est alors constitué pour élaborer un
programme de recherche nationale pilotée par la CNAMTS
concernant un dépistage, néonatal à J1, de la surdité. Cette phase
expérimentale, d’une durée de deux ans, a débuté en janvier 2005 et
doit s’achever en juin 2007. Elle a été mise en place sur six sites
nationaux. Un comité d’évaluation doit analyser les résultats et valider
éventuellement le processus à l’échelon national.

RAMSES

Article écrit le • classé dans O.R.L., Surdité

Livre blanc : la surdité de l’enfant

UN HANDICAP FRÉQUENT
La surdité néonatale est un handicap dont la fréquence est importante : 800 à
1 0001 nouveau-nés au minimum en sont atteints chaque année en France.
Le nombre de sourds augmentera encore avant l’âge de 2 ans en raison d’affections,
d’accidents survenus après la naissance ou de surdités génétiques à révélation
plus tardive.
UN HANDICAP DIFFICILEMENT IDENTIFIABLE
Ce handicap est pourtant souvent méconnu. Dans 95 % des cas, les enfants naissent
dans des familles entendantes n’ayant aucun antécédent de surdité.
C’est un handicap peu visible : à l’heure actuelle, après la naissance, il peut
encore s’écouler des mois, voire des années, avant que la surdité ne soit détectée
et prise en charge.
DES CONSÉQUENCES IMPORTANTES
La surdité affecte la capacité à entrer en communication ; elle rend très difficile
l’apprentissage de la langue, orale et écrite. Les conséquences sur l’épanouissement
personnel, les apprentissages scolaires et l’insertion sociale et professionnelle
sont donc très significatives.
C’est tout un pronostic de vie qui est engagé.
UNE PRISE EN CHARGE EFFICACE POSSIBLE
Seule une prise en charge précoce (dans les premiers mois de la vie), adaptée et
à long terme peut permettre aux enfants sourds d’accéder au langage, au même
développement cognitif et aux mêmes filières d’enseignements que les autres
enfants.
En 2005, l’enfant sourd n’est pas condamné à devenir muet.

livreblanc_acfos2006

Article écrit le 14 juin 2012 • classé dans Surdité

Guide pour les parents : La surdité de l’enfant

Voici un guide édité par INEPS : Surdité de l’enfant

Article écrit le 27 janvier 2012 • classé dans Surdité

Visite guidée d’une oreille

La JNA a créé une affiche pour découvrir l’anatomie de l’oreille :

affiche-anatomie-oreille-2009

Article écrit le • classé dans Surdité

10 conseils pour mieux communiquer

La JNA a regroupé les 10 conseils pour favoriser la communication avec un malentendant :

10 conseils-2011

Article écrit le • classé dans Surdité

Le grand quiz de l’audition

La JNA vous propose de tester vos connaissances sur la surdité avec ce quiz:

4p-quiz-2011-web

Article écrit le • classé dans Surdité

Le guide « retrouver son audition »

la JNA vous propose un guide qui reprend toutes les solutions pour augmenter ses capacités auditives:

retrouver-son-audition

Article écrit le • classé dans Surdité

Le guide d’information et de prévention sur le dépistage des troubles auditifs

Article écrit le • classé dans Surdité

Le guide « Orthophonie et audition »

Pour tout comprendre sur la prise en charge de l’audition en orthophonie :

4p-orthophonie-2011-web

Article écrit le • classé dans Surdité

Le guide « vivre avec les acouphènes »

L’acouphène désigne des bruits entendus de manière continue ou intermittente « dans l’oreille » ou « dans la tête » sans source dans l’environnement.

4p-acouphenes-2011-web

Article écrit le • classé dans Surdité

Le guide sur « le bruit au travail »

Voici un guide pour avoir plus d’infos sur les dangers du bruit au travail et les protections possibles à utiliser

4p-bruit-travail-2011-web

Article écrit le • classé dans Surdité

Le guide  » nos oreilles, on y tient »

ce guide s’adresse aux jeunes qui utilisent des MP3 et vont à des concerts:

JNA-2010-jeunes

Article écrit le • classé dans Surdité

Le guide : « Notre audition, un capital à protéger »

Article écrit le • classé dans Surdité

La prise en charge des aides auditives

L’aide auditive reste chère car son prix englobe le matériel et tous les services de l’audioprothésiste; ces deux éléments doivent être facturés séparément.

L’allocation de la sécurité sociale est de 199,71 € par appareil pour un adulte. Les caisses complémentaires permettent d’améliorer cette prestation, mais l’ensemble ne dépasse que très rarement 600 € alors que le coût d’un appareillage binaural est situé entre
2 000 € et 4 000 €.

Les remboursements de la CMU sont de 443,63€ tous les 2 ans pour 1 oreille, si l’appareillage est binaural, la 2e oreille ne sera remboursée qu’à 129,81 € (soit 65% du remboursement de la SS). Les audioprothésistes doivent proposer des appareils permettant une telle tarification.

Pour les enfants de moins de 20 ans et les malvoyants, la base de remboursement passe à 1 400 € par oreille.

De plus, chaque année, les organismes sociaux accordent une allocation forfaitaire de 36,59 € par appareil pour les piles et l’entretien de l’appareil. Généralement, les Caisses Complémentaires permettent d’améliorer le remboursement  d’environ 600 € mais les sommes varient énormément selon les régimes.

Article écrit le • classé dans Surdité

Comment détecter une déficience auditive ?

Divers troubles auditifs peuvent survenir à tout âge. Tous gênent la communication. Les premiers signes sont peu spécifiques ou peu importants. Il est donc essentiel de les dépister. Le dépistage est la détection de signes dits d’appel qui orientent vers une affection non encore reconnue, ou la recherche de ces signes à l’aide de tests simples. Il se différencie du diagnostic qui identifie et évalue l’affection par des examens plus lourds (bilans O.R.L. , bilans autres). A tout âge, il doit être suivi rapidement par un diagnostic et une prise en charge.

la suite sur : lien JNA

Article écrit le • classé dans Surdité

Comment prévenir la déficience auditive ?

Quoique l’on enregistre des progrès en ce sens, il faut que la population prenne conscience de l’importance du problème posé par la musique, et que l’on tente de stopper cette inflation sonore. Le témoignage des nombreux musiciens victimes d’un excès sonore et souffrant de troubles auditifs constituerait un puissant moyen de persuasion.

suite sur : le lien JNA

Article écrit le • classé dans Surdité

Les causes de déficience auditive

Tous les sons deviennent du bruit lorsqu’ils sont gênants ou lorsque leur niveau trop élevé les rend nocifs pour l’oreille. Les sons forts détruisent les cellules sensorielles de l’oreille ce qui conduit à la surdité traumatique. Les bruits nocifs n’existent pas à l’état naturel, mais sont présents dans le travail et les loisirs.

la suite : lien JNA

Article écrit le • classé dans Surdité

J’entends mal, que dois-je faire ?

Le parcours de soins coordonnés du malentendant

Par le Docteur Mireille Tardy – ORL-Phoniatre – Membre du bureau de la JNA

Le parcours de soins coordonnés a été institué par la loi de réforme de l’Assurance Maladie du 13 août 2004 : les bénéficiaires d’une couverture maladie sont invités, à partir de 16 ans, à s’inscrire dans un parcours de soins coordonnés en choisissant un médecin traitant qui sera consulté préférentiellement, notamment avant toute consultation d’un autre professionnel
(dit « correspondant »), vers lesquels il orientera le patient le cas échéant, pour des soins complémentaires ou des examens . Le respect de ce dispositif par l’usager de la santé conditionne la prise en charge normale de ses dépenses de santé par la Sécurité Sociale. En cas de non respect de ce parcours, le montant des remboursements est diminué.

Le patient choisit son médecin traitant : généraliste ou spécialiste. Plus de 99% des patients qui ont déclaré un médecin traitant ont déclaré un généraliste. Il a un rôle central dans le suivi médical du patient. Il n’est pas seulement celui qui soigne, il est aussi celui qui coordonne les soins et s’assure du suivi médical optimal.

En pratique que dois-je faire ?

cliquez pour en savoir plus : Lien site JNA

Article écrit le 6 juin 2011 • classé dans Surdité

Audition : Dépistage des troubles de l’audition chez l’enfant

Edité par la société française de pédiatrie et la direction générale de santé, ce  document est un guide pratique pour mieux comprendre l’audition et dépister ses troubles. Dépistage des troubles de l’audition

Article écrit le 13 mars 2011 • classé dans Surdité

HAS : SAPHYR, processeur pour système d’implant cochléaire ou du tronc cérébral

Article écrit le • classé dans Surdité

HAS : Le traitement de la surdité par implants cochléaires

A lire, La fiche bon usage des technologies de santé – Traitement de la surdité par implants cochléaires ou du tronc cérébral : lien

Article écrit le 12 février 2011 • classé dans Surdité

HAS : Recommandations sur la surdité

Retrouvez les recommandations de la Haute Autorité de Santé sur leur site : lien